MUSE EN SEINE 2022

dimanche 25 septembre 2022

Muse en Seine - 14ème saison

entrée libre à tous les concerts 


dimanche 25 à 15 heures 30

Duo de violoncelles baroques

Sabine Duguay et Jacques Bernaert

C'est à l'âge de dix ans que Jacques Bernaert commence ses études musicales. Admis au Conservatoire National Supérieur de musique de Paris en 1974 dans la classe d’André Navarra, il remporte un premier Prix en 1978. La même année, il obtient son C.A de professeur de violoncelle. Il se perfectionne ensuite auprès de Paul Tortelier et Anner Bylsma. Titulaire à l’Ecole Nationale de Musique de Beauvais, il fonde en 1983 un Octuor de violoncelles avec lequel il joue, au Théâtre des Champs-Élysées, Message  Esquisse de Pierre Boulez en compagnie de Mstislav Rostropovitch lui-même, dédicataire de l’œuvre. Il poursuit également une carrière de soliste, jouant régulièrement les Suites pour violoncelle seul de Bach sur instrument baroque, interprétant les grands concertos du répertoire romantique, Schumann, Dvorak, Saint-Saëns, créant de nombreuses pièces de musique contemporaine telles les Interludes pour violoncelle seul d’Eric Tanguy, sans omettre la musique de chambre qu’il embrasse en trio avec piano ou quatuor à cordes. Directeur Artistique des Rencontres d’Ensembles de Violoncelles de Beauvais qu’il fonde en 1993, il donne dans ce cadre des concerts avec de grands solistes internationaux comme Lluis Claret, Anner  Bylsma ou Christophe Coin. En 1994, il est invité à Moscou, donne une master classe à l’Institut Gnes sine, se produit en récital au musée Glinka avec la grande pianiste et compositrice Tatiana Sergeeva et joue aux côtés de Vladimir Tonkha lors d’un concert au Conservatoire Tchaïkovski. En juillet 1995, il est présent au premier Festival de Violoncelles de Rio de Janeiro. Il y créera l’année suivante les Quatre Préludes d’Eric Tanguy. En 1997, il donne, à Prague, deux concerts avec l’ensemble de violoncelles Da Camera. La même année, il crée le Concert pour deux violoncelles d’Ivan Fedele avec Iseult Chuat et l’Orchestre Régional de Picardie sous la direction de Pascal Rophé. En 1998, il interprète l’intégrale des Suites pour violoncelle seul de Bach dans le cadre des Rencontres en Pays de Bray. Ses activités de pédagogues l’entraînent à donner des masterclasses au CNR de Limoges, l’Ecole nationale de Brive, Saintes et Quimperlé dans le courant de l’année 2001. Il retourne en mars de cette même année à Moscou pour se produire en récital au Conservatoire Tchaïkovski. … En Octobre 2018 il crée la pièce « Les quatre vents » pour violoncelle seul de Christine Massetti.

Après des études au conservatoire de Rouen, au conservatoire Européen et à l'école normale de Paris où elle remporte les meilleures récompenses des classes supérieures et de perfectionnements, dans les classes de Robert Duval, Yves  Potrel, Jean Brizard, Mickael Henz, Serge Hurel, Sabine Duguay s'engage dans une carrière d'enseignante au conservatoire de Dieppe depuis 1977. Elle y enseigne les violoncelles moderne et baroque. A Dieppe elle obtient aussi un Dem de viole de gambe dans la classe de Jean Louis Charbonnier. Elle mène  parallèlement à cet enseignement une carrière de concertiste de chambre et de musicienne d'orchestre. Dernièrement elle se produit en duo avec la violoniste Nathalie Guénet  dans un programme Ravel , Glière, Martinu, et participe aux concerts de l'ensemble rouennais Octo plus, Elle joue la sonate Arpeggione avec le pianiste Laurent Lamy. Elle crée la musique du spectacle du comédien Gilbert  Rault  Bulle de Simon . Elle affectionne aussi les présentations d'œuvres pour violoncelle seul. Elle joue l'intégrale des suites de Jean Sébastien Bach en octobre 2016, et,  précédemment, présente des programmes d'œuvres de Britten, Bloch, Bach ainsi que  Ligetti, Penderecki, Bério pour violoncelle seul.

 

 

dimanche 25 à 16 heures 30

Chant, hautbois, cor anglais et orgue

Manuela Leconte, chant

Isabelle Panel, chant, hautbois, cor anglais

Vincent Bénard, orgue

Vincent Bénard a fait ses études au conservatoire de Rouen dans les classes d'écriture et instrumentale où il a obtenu à 19 ans une médaille d'or à l'unanimité dans la classe d'orgue de Louis Thiry. Organiste, pianiste, claveciniste, Vincent Bénard se consacre à différentes activités musicales : récitals, interprétation en soliste avec orchestre, improvisation de musique de films, accompagnement de chorales, d’instrumentistes et de chanteurs etc. En septembre 2016, il accède au magnifique carillon de la cathédrale de Rouen en tant que carillonneur adjoint.

Manuela Leconte effectue ses études de piano au Conservatoire de Rouen. A 18 ans, elle commence des études de chant, travaillant la mélodie française avec Camille Mauranne, le lied allemand avec Udo Reinemann et participe à des concours nationaux et internationaux. Elle poursuit en France, une carrière de soliste soprano, se consacrant plus particulièrement à l’oratorio et au récital.

Isabelle Panel poursuit de brillantes études de hautbois et de chant au Conservatoire de Rouen dans les classes respectives de Daniel Arrignon et Edith Selig. Elle se consacre ensuite à l'enseignement et se passionne pour la direction de chœurs. Elle enseigne dans de nombreuses écoles et conservatoires normands et développe plusieurs projets avec de musiciens et compositeurs régionaux (Dominique Preschez, Olicvier Bernard, Thierry Muller...) En parallèle, elle intègre le chœur de l'opéra de Rouen et travaille en collaboration avec le chœur Accentus. Après avoir été directrice de l'école de musique de Fécamp, elle souhaite aujourd'hui transmettre son expérience et sa passion via l'organisation de stages et d'ateliers de technique vocale.

 
 

dimanche 25 à 17 heures 30

 

Ensemble vocal Fa Majeur

Marie-Dominique Mura, piano

Antoine Josselin, percussions,

direction, Marie Clotilde Moes
 

Marie-Clotilde MOES débute ses études musicales avec la guitare au conservatoire de Metz. Après avoir obtenu le CAPES de musique, elle entreprend des études de chant au CNR de Paris dans le département de musique ancienne. Elle enseigne actuellement la technique vocale et dirige les ateliers vocaux à l’école de musique de Val-de-Reuil dans l’Eure. En parallèle, elle participe à la formation vocale des chanteurs de plusieurs ensembles vocaux normands, notamment l’Ensemble Vocal de Dieppe, le Chœur d’Hommes de Rouen et l’ensemble Cepheus. Elle a participé aux productions de nombreux ensembles vocaux notamment sous la direction de Pierre Cao, Françoise Lasserre ou Benoît Grenèche. Marie Clotilde Moes reçoit les conseils de Pierre Cao et Claire Marchand pour la direction de chœur. En 2002 dans le prolongement d'un stage de chant particulièrement productif, elle fonde l'ensemble vocal Fa Majeur.

L’ensemble vocal Fa Majeur est né en 2002, dans le prolongement d’un stage de chant organisé par Marie-Clotilde Moes. La qualité et le bon déroulement de ces journées ont suscité un vif et commun désir d’approfondir un travail vocal et musical autour d’un large répertoire couvrant des œuvres de la Renaissance jusqu’au XXème siècle. Très naturellement, le chœur, composé initialement de huit à dix choristes, s’est produit en plusieurs concerts dans la région haut-normande essentiellement.